Lundi de Pentecôte – 10 juin 2019

« DEUXIÈME MARCHE DE L’ESPOIR » DU CMMF

Un an après la première Marche de l’Espoir qui avait permis de récolter plus de 13 000 € au profit de microcrédits à destination des paysans et artisans de l’ouest du Burkina Faso, le CMMF propose une nouvelle action à destination du Tchad.  

LA MARCHE DE L’ESPOIR 2019

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde »
Nelson Mandela

OBJECTIF

Soutenir l’éducation au Tchad en participant à la formation de professeurs se préparant à enseigner au Lycée-Collège Evangélique du Tchad.

INSCRIPTIONS AVANT LE 27 MAI 2019

Sur le site du CMMF (en bas de page)
Par mail : contact@lecmmf.fr
Par courrier postal : 52 rue de Furstenberger – 68220 MULHOUSE

PRINCIPE

La personne qui s’inscrit à cette marche s’engage :

1. à réaliser l’un des trois circuits pédestres proposés reliant des lacs des Hautes Vosges
2. à motiver son entourage (amis, famille, église, …) à soutenir le projet pour lequel il marche en faisant un don par le moyen de son choix (plate forme HelloAsso, chèque, espèces au CMMF, …)

Nous nous fixons l’objectif d’atteindre 40 participants à la marche et de récolter 6 000 € de dons afin de pouvoir financer une année scolaire complète de formation de 2 étudiants (soit une moyenne de 150 € récoltés par marcheur) !

Déroulement

Détails dans la fiche technique

3 groupes de marcheurs sont invités à se constituer :

1. Le premier groupe de marcheurs réalisera le CIRCUIT DES 3 LACS : une boucle de 2h30 au départ de et au retour duLAC DE RETOURNEMER en reliant 3 lacs au total !
2. Le deuxième groupe de marcheurs effectuera le CIRCUIT DES 5 LACS : départ du COL DE LA SCHLUCHT pour une boucle de 6h00 reliant 5 lacs différents !
3. Le troisième groupe de marcheurs s’élancera pour le CIRCUIT DES 8 LACS : départ du LAC BLANC pour deux boucles différentes pour environ 9h00 de randonnée et relier un total de 8 lacs !

Nous nous retrouverons tous à 14h00 au même endroit (Lac de Retournemer) pour partager le déjeuner !

LE PROJET SOUTENU

Il s’inscrit dans le cadre du partenariat que le CMMF entretient depuis de nombreuses années avec le LYCÉE COLLÈGE et L’ÉGLISE ÉVANGÉLIQUE DU TCHAD.

UN PEU D’HISTOIRE

Quand le CMMF accompagne un premier envoyé au Tchad en 1954, c’est encore une colonie française. L’indépendance du pays en 1960 fait apparaître l’urgence de former des cadres aussi bien pour le pays que pour l’Eglise tchadienne. Le CMMF y voyant sa vocation, envoie une équipe construire un collège dans la capitale, suivie par des enseignants permettant l’ouverture d’une classe de 6ème en octobre 1964. En septembre 1970, une classe de 2nde complète l’offre de formation du Collège. En 1972, la gestion de l’établissement est transmise à l’Eglise Evangélique du Tchad, le CMMF continuant à fournir des enseignants et à participer financièrement. La Présidence de la République s’étant installée juste à côté, l’Etat exproprie le Collège. La construction d’un bâtiment plus spacieux et moderne sur un autre terrain permet d’accueillir en février 1975 les 350 élèves.

En 1979, la guerre entre factions rivales ravage N’Djamena ; le Collège-Lycée est inutilisable. Une équipe tchadienne se replie dans le sud où elle poursuit la tâche avec un effectif réduit. En 1987, les locaux réhabilités de N’Djamena permettent d’accueillir à nouveau les élèves de la 6ème à la terminale. Le climat d’insécurité lié aux luttes récurrentes pour le pouvoir conduit le CMMF à limiter l’envoi d’enseignants. Néanmoins, il continue à suivre de près la vie de ce Collège-Lycée ne cessant de l’encourager en lui apportant un concours financier.

Pierre LUGBULL
Ancien coopérant et censeur du LCE du Tchad

LE PROGRAMME DE PARRAINAGE

Lancé en 2009 par le CMMF, le programme de parrainage  vise à soutenir financièrement la scolarisation d’enfants orphelins au sein du Lycée Collège Evangélique du Tchad. La Marche de L’Espoir marquera le 10ème anniversaire de cette initiative ! Aujourd’hui ce sont près de 50 enfants tchadiens qui sont accompagnés par des familles françaises qui entretiennent des liens avec leurs filleuls et prient pour eux.   Voir  le document ‘Ouvre moi la porte’ sur lecmmf.fr/projets/parrainage

Les élèves grandissant, certains d’entre eux se forment à l’étranger pour devenir enseignants au sein de l’établissement scolaire qui les a éduqué. C’est le cas de  Nadjilengar MODOSSENGAR et Blanchard NAININGA actuellement étudiants en deuxième année à l’Université Chrétienne du Cameroun. Notre actions de soutien vise à financer une année d’étude de ces deux jeunes adultes, futurs enseignants an LCE et porteurs et garants de la vision de cet établissement scolaire dans l’avenir.

LES ENJEUX

« Le Tchad, comme dans les autres pays environnants, rencontre un problème dans l’éducation. Depuis de nombreuses années, l’Etat tchadien met du personnel enseignant à disposition des écoles privées dans le cadre d’une convention passées avec elles mais la situation est entrain de changer.

Depuis cette rentrée 2018-2019, le ministère a révisé son soutien. L’Etat providence n’existe plus. Le ministère peine à trouver des solutions pour juguler certaines crises dont le manque cruel des enseignants afin répondre aux besoins des établissements. Systématiquement, un grand nombre d’enseignants affectés par le ministère dans les établissements privés sont retirés pour être déployés dans les écoles publiques de l’Etat. le Lycée Collège Evangélique soutenu par le CMMF depuis sa création n’est pas épargné : 8 enseignants sont redéployés ailleurs. Cette situation, à laquelle on ne s’attendait pas, déséquilibre l’organisation pratique et le fonctionnement du Lycée Collège évangélique.

La situation est sérieuse et interpelle les responsables des écoles privées dont nous-mêmes. Il faut s’assurer de la présence effective de ses propres enseignants avant qu’il ne soit trop tard. Heureusement, depuis deux ans, le CMMF appuie le LCE en soutenant deux jeunes et se rend disponibilité pour aider à préparer la relève en formant même des personnels administratifs ; de gestion et autres cadres pour pallier au manque cruel du personnel car le personnel actuel est vieillissant et la plupart est à la porte de la retraite.

Vu que l’Etat retire ses enseignants, il est temps pour le LCE de former ses propres enseignants afin de les fidéliser et pérenniser la vision de l’éducation chrétienne. Vivement que les moyens financiers soient pourvus pour que plusieurs jeunes soient formés par an. »

Florent NANG-TOUR
Enseignant et formateur, représentant du CMMF auprès du LCE

LES bénéficiaires du projet

Nous étions, par la grâce de Dieu et le programme de parrainage d’élèves du LCE, bénéficiaires des œuvres du CMMF dans les années scolaires 2009-2010 et 2013-2014.

Depuis le début de l’année 2017 et jusqu’à présent, ce comité ne cesse de nous soutenir dans nos études supérieures à l’Université Evangélique du Cameroun dans le domaine des sciences de l’Education pour une durée de 3 ans. Avec la licence professionnelle, nous envisageons Dieu voulant mettre au service de Dieu nos compétences acquises en améliorant la qualité de l’enseignement au sein du Collège Evangélique suivant la philosophe chrétienne selon proverbes 22 :6 « instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas ». Redynamiser le système éducatif du Lycée Collège Evangélique reste notre préoccupation majeure. Notre désir est de faire partie intégrante de ce comité de parrainage mis en place par le CMMF pour suivre les mêmes buts que ceux établis par ledit comité partout où nous nous trouvons. Aussi, souhaiterons-nous vivement que ces œuvres de bonne foi se perpétuent dans un lien de fraternité durable.

En somme, nous tenons à vous être reconnaissants pour vos efforts multiformes manifestés à notre égard. Puisse Dieu le tout puissant vous rende au centuple. Soyez bénis en Jésus-Christ.

Nadjilengar MODOSSENGAR et Blanchard NAININGA.
Etudiants à l’Université du Cameroun et futurs bénéficiaires du projet

LE BUDGET D’UNE ANNÉE SCOLAIRE

BUDGET POUR 2019 – 2020 établi pour deux étudiants.

(octobre 2019 à septembre 2020)

NATURE Prix unitaire FCFA Total FCFA
Voyage Tchad – Cameroun AR 50’000 X 4 200’000
Frais de scolarité 315’000 FCFA X 2 630’000
Hébergement & restauration 770’000 FCFA X 2 1’540’000
Equipement divers de l’étudiant 150’000 FCFA X 2 300’000
Argent de poche / Forfait Santé 400’000 FCFA X 2 800’000
Frais d’inscription à l’examen(DESEP) 52’000 x 2 104’000
Divers (dont part. achat ordinateurs) 175’000 X 2 350’000
TOTAL 3’924’000 FCFA
soit environ 5 981 €

FICHE TECHNIQUE ET RENSEIGNEMENTS

A NOTER

Il est demandé à chaque marcheur :

De se préparer physiquement  en fonction du choix de la distance et du dénivelé à effectuer !

De s’équiper correctement avec de bonnes chaussures, protection contre le soleil ou la pluie, gourde, aliments énergétiques, … et surtout de la bonne humeur !

Chaque groupe de marche sera accompagné par un accompagnateur qui connait l’itinéraire et est en relation avec les autres groupes de marche. Il s’assurera de la cohésion du groupe de marche et du bien être de chacun…

APERCU DES 3 CIRCUITS DES LACS / HORAIRES DES DÉPARTS

ITINÉRAIRE DÉTAILLÉ : CIRCUIT DES 3 LACS

ITINÉRAIRE DÉTAILLÉ : CIRCUIT DES 5 LACS

ITINÉRAIRE DÉTAILLÉ : CIRCUIT DES 8 LACS

Lieux et horaires de départ

  • Les lieux et horaires de rendez-vous seront précisés le 1er juin, une fois les groupes de marche constitués
  • Un transport en commun (minibus) sera proposé pour faciliter les déplacements à partir du point de rendez-vous
  • L’inscription au repas ne concerne que les personnes qui souhaitent le réserver et il sera à leur charge. La possibilité est donnée d’un repas tiré du sac.

INSCRIPTIONS

Inscriptions papier

– Télécharger le bulletin d’inscription PDF –

Le bulletin d’inscription est à compléter et à renvoyer à :

Courrier postal : CMMF / Marche de l’Espoir
52 rue Furstenberger – 68200 MULHOUSE

Mail : denis.peterschmitt@gmail.com
Contact : Denis Peterschmitt – 06 07 58 17 30

Inscription en ligne

JE SUIS UN MARCHEUR

faire la marche et la recherche de dons

Parlez-en autour de vous !
Utilisez votre carnet d’adresses / adresses mail
Encouragez à aller sur cette page web

Je suis un donateur

FAIRE UN DON EN SOUTENANT UN MARCHEUR

Par virement bancaire Comité de Mission Mennonite Français
IBAN : FR76 1250 6200 9056 0439 9787 094
BIC : AGRIFRPP825
Par chèque A envoyer à la trésorière :
CMMF
Mme Michèle IOSS, trésorière
2 rue du Bois d’Allondans
25200 MONTBELIARD
Plateforme HelloAsso Voir plus bas

Libellé du don :
CMMF – Marche de l’Espoir – « Nom du marcheur soutenu »

Tout don donne droit à la délivrance d’un reçu fiscal en vue d’une réduction de l’impôt sur le revenu selon la législation en vigueur.

FAIRE UN DON